Agnès Desarthe est née en 1966. Romancière, elle a publié notamment : Un secret sans importance (prix du Livre Inter 1996), Dans la nuit brune (prix Renaudot des lycéens 2010) ou encore Une partie de chasse, ainsi que de nombreux ouvrages pour la jeunesse. 

Elle a également publié un essai consacré à Virginia Woolf avec Geneviève Brisac, V.W. Le mélange des genres. Son essai autobiographique Comment j’ai appris à lire (Stock, 2013) a connu un grand succès critique et public et son dernier roman, Ce coeur changeant, a remporté en 2015 le Prix Littéraire du Monde.

Matias Enard

Donnez plus de détails sur cet élément. Expliquez ses spécificités. Informez vos visiteurs des instructions à suivre. Pour personnaliser cet élément, cliquez ici > Ajouter et gérer éléments.

Maylis de Kerangal

Maylis de Kerangal est née en 1967. Après une enfance au Havre, elle poursuit ses études supérieures à Paris dans les domaines de l'histoire, la philosophie et l'ethnologie. Au début des années 1990 elle participe à une revue maritime avant de rejoindre les éditions Gallimard jeunesse, une première fois de 1991 à 1996 avant de faire deux séjours aux États-Unis, à Golden dans le Colorado en1997.Elle publie son premier roman, Je marche sous un ciel de traîne, en 2000, suivis en 2003 par La Vie voyageuse, puis par Ni fleurs, ni couronnes en 2006, et par Corniche Kennedy en 2008. Ce dernier roman figure cette année-là dans la sélection de plusieurs prix littéraires comme le Médicis ou le Femina.Elle crée en même temps les Éditions du Baron Perché spécialisées dans la jeunesse où elle travaille de 2004 à 20082, avant de se consacrer à l'écriture.Le 3 novembre 2010, elle remporte à l'unanimité et au premier tour le prix Médicis pour son roman Naissance d'un pont. Le livre remporte aussi le Prix Franz Hessel et est, la même année, sélectionné pour les prix Femina, Goncourt, et Flore. En 2012, elle remporte le prix Landerneau pour son roman Tangente vers l'est paru aux éditions Verticales.

Magda Szabo

biographie extraite du site Viviane Hamy, éditeur de Magda Szabo)

Magda Szabó est née à Debrecen en 1917, dans une famille cultivée de la grande bourgeoisie. Elle est décédée le 20 Novembre 2007 en lisant... Considérée comme un véritable classique vivant de la littérature hongroise, certains la nomment « le Mauriac protestant », car elle peint souvent les passions refoulées des habitants de la Grande Plaine peuplée majoritairement par des parpaillots. Ses premiers livres paraissent au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, et elle est saluée comme un des grands espoirs de la littérature. Après 1948, pour des raisons politiques, elle disparaît de la scène littéraire. Pendant une longue période, elle vit de travaux de traduction et d’enseignement. C’est à la fin des années cinquante qu’elle rencontre un immense succès. En 1959, elle reçoit le prix Attila Jozsef et, en 1978, le prix Lajos Kossuth. Sa notoriété ne fait que grandir. En 1987, son roman La Porte connaît un succès international. Ce chef-d’œuvre n’est pas immédiatement traduit en France, alors qu’il l’est en Allemagne, en Angleterre et aux États-Unis. En 1992, elle obtient le prix Betz Corporation aux États-Unis.

 

Jérome Ferrari

Jérome Ferrari est né en 1968 à Paris. Après avoir enseigné en Corse et en Algérie, il est aujourd'hui professeur de philosophie à Abou Dhabi (Emirats Arabes unis).Ses ouvrages sont tous parus chez Actes Sud.Je crois que le point commun entre tous les romans qu'il a publiés est l'analyse en profondeur de la complexité de l'âme humaine. Le bien et le mal sont intimement liés et sont souvent la trace du passé des personnages. Tels des funambules, leur destin ne tient souvent qu'à un fil. Un rien peut les faire basculer. L'écriture est intense et précise. Les intrigues se déroulent dans des lieux que l'auteur connaît bien (Corse, Algérie etc...)C'est souvent noir, mais la lumière n'est jamais loin.Jérome Ferrari est sans aucun doute un très grand écrivain.

Sandor Maraï

Que représente cet élément ? Quelles sont ses caractéristiques ? Décrivez l'élément pour captiver l'attention de vos visiteurs...

Tanigushi

9,99 €

Les libraires vous recommandent fortement les oeuvres de Jirò Taniguchi. Vous ravirez vos ados en leur offrant ces mangas-BD de haut niveau qui leur ouvriront l'esprit. J'ai testé et ça marche! Les 15-18 aiment! Les dessins sont d'une rare beauté, d'une précision incroyable. On se perd pour le plaisir dans les images. Voici ce que dit son éditeur Casterman :

"En quelques années, Jirô Taniguchi est devenu l’ambassadeur de la bande dessinée japonaise en France, séduisant un large public jusqu’alors rétif à ses codes graphiques et narratifs. Le livre qui a tout changé ? Quartier lointain, auréolé du Prix du scénario au festival d’Angoulême 2003 et publié dans la collection Ecritures de Casterman, qui défend l’auteur depuis 1995, date de sa première publication française avec L'Homme qui marche, promenade élégiaque dans le Japon contemporain, portée par une description incroyablement minutieuse des petits riens du quotidien. Depuis, on a découvert une autre facette du talent de Taniguchi avec le Sommet des Dieux – Prix du dessin à Angoulême en 2005 – tandis que Le Journal de mon Père, L’Orme du Caucase et Terre de rêves, tous trois chez Casterman, ont confirmé son statut de géant de la bande dessinée mondiale".

Please reload

© 2023 par Espace Détente.  Créé avec Wix.com