À propos

Le changement climatique a de nombreux effets sur la vigne, dont un développement plus précoce conduisant éventuellement à une plus grande vulnérabilité aux gelées de printemps et à une avancée certaine de la période de maturation des raisins.
Par ailleurs, des évènements climatiques extrêmes de plus en plus intenses, comme les vagues de chaleur ou des pluies torrentielles, causent des dégâts importants. Les stress hydriques - plus prononcés dans le sud de la France - ont des effets marqués sur les rendements. Tous les vignobles français sont concernés. En conséquence, les caractéristiques des vins se modifient avec plus d'alcool, des baisses d'acidité et des modifications aromatiques. En parallèle, de nouveaux territoires deviennent favorables à la plantation de la vigne.
Face à ces enjeux, la clé est de s'adapter plus rapidement. Mais quelles sont les voies à suivre et quelles décisions prendre, que ce soit aux échelles locales ou nationale ?
Après dix ans de recherches sur l'adaptation de la filière Vigne et vin française au changement climatique, le projet Laccave, porté par INRAE, s'est achevé en 2021. Cet ouvrage en synthétise les résultats en explorant les leviers d'action possibles : nouveaux cépages, amélioration de la gestion du sol, de l'eau et des modes de conduite, réorganisation du territoire, innovations oenologiques, nouvelles réglementations... Il offre une vision systémique et stratégique qui montre comment ces actions se déclinent à travers des démarches participatives à différents niveaux, du viticulteur jusqu'à la politique climat du secteur.
Cet ouvrage de référence s'adresse principalement aux professionnels de la filière, aux enseignants-chercheurs et aux étudiants.


Sommaire

Remerciements.
Préface.

Introduction générale :
Des évolutions climatiques inquiétantes.
Le projet Laccave : une approche systémique et participative de l'adaptation.
Les productions majeures du projet Laccave.
Conclusion.

PARTIE 1 : De l'évaluation des impacts à l'étude des leviers d'adaptation :

Chapitre 1 : Des indicateurs et des modèles pour étudier les impacts du changement climatique sur la vigne :
Introduction.
Cadre historique du développement des modèles et indicateurs appliqués à l'étude de l'effet du climat.
Travaux récents sur le développement d'indicateurs climatiques en viticulture.
Travaux récents sur la modélisation de la vigne appliquée aux études du climat.
Limites et perspectives.

Chapitre 2 : Les sols viticoles face au changement climatique :
Introduction.
Les spécificités des sols viticoles.
Les fonctions et services associés aux sols viticoles.
De la cartographie des terroirs à celle des fonctionnements.
Conclusion.

Chapitre 3 : Effets de l'élévation des températures et du déficit hydrique sur la vigne :
Introduction.
Les effets marquants de l'augmentation de la température sur le comportement de la vigne.
Les effets de l'augmentation de la contrainte hydrique.
Les effets du changement climatique sur les bioagresseurs de la vigne.
Conclusion.

Chapitre 4 : Les impacts sur la qualité du vin :
Introduction.
L'impact du changement climatique sur l'arôme des vins.
L'impact du changement climatique sur la composante phénolique des vins.
Conclusion.

Chapitre 5 : Idéotypes de vigne pour l'adaptation au changement climatique :
Introduction.
Quelle variabilité génétique pour l'adaptation ?
Conclusion.

Chapitre 6 : Modes de conduite et gestion des sols :
Enjeux de la gestion du sol face au changement climatique.
L'entretien du sol.
Enjeux du mode de conduite pour l'adaptation au changement climatique.
Les principaux systèmes de conduite de la vigne.
Conclusion.

Chapitre 7 : La gestion de l'eau :
Introduction.
Le matériel végétal.
La préparation et l'entretien du sol.
Les systèmes de conduite.
L'irrigation de la vigne, entre principes et réalité.
Intégrer la viticulture à l'espace de gestion de la ressource en eau.
Conclusion.

Chapitre 8 : Les solutions oenologiques : adapter la vinification :
Introduction.
Aménager les modalités de récolte.
Optimiser la vinification.
Ajuster les modalités d'élevage et les conditions de mise en bouteille des vins.
Conclusion.

Chapitre 9 : La variabilité climatique à l'échelle du territoire comme levier d'adaptation :
Introduction.
Évaluer la variabilité climatique d'un territoire dans le contexte du changement climatique.
Construire les projections du climat futur à l'échelle d'un territoire.
Évaluer l'impact du changement climatique local en intégrant les pratiques viticoles.
Vers une redistribution spatiale des espaces vitivinicoles ?
Conclusion.

PARTIE 2 : Coconstruire des stratégies pour l'adaptation :

Chapitre 1 : Perception du changement climatique et adaptation des viticulteurs :
Introduction.
Perception à l'échelle internationale du changement climatique et de ses impacts sur la viticulture.
Stratégies d'adaptation à différentes échelles temporelles et spatiales.
L'innovation au coeur de l'adaptation des viticulteurs au changement climatique.
Conclusion.

Chapitre 2 : Le marché est-il preneur de vins marqués par le réchauffement climatique ?
Introduction.
Une étude expérimentale pour mesurer les préférences des consommateurs.
Résultats de l'expérimentation pour les deux groupes de consommateurs.
Les enseignements de l'expérimentation.
Conclusion.

Chapitre 3 : Construire des « écosystèmes d'adaptation » pour accompagner la viticulture française :
Introduction.
L'enjeu climatique dans l'analyse des systèmes d'innovation de la vigne et du vin.
Une méthode mixte pour étudier les systèmes d'innovation régionaux des vignobles français.
Les résultats des trois études sur les systèmes régionaux d'innovation et l'adaptation des vignobles.
Conclusion.

Chapitre 4 : La construction des connaissances pour la formation :
Introduction.
La mise en place d'une formation à destination des enseignants des lycées viticoles.
Un outil de cartographie interactive pour l'étude des terroirs dans le contexte du changement climatique.
Une prospective agroclimatique réalisée par des élèves ingénieurs pour un territoire viticole.
Vitigame, un jeu sérieux pour sensibiliser aux leviers de réduction des impacts environnementaux.
Conclusion.

Chapitre 5 : Faire émerger l'action climatique à l'échelle locale : l'exemple des climathons viticoles :
Introduction.
Renouveler les démarches participatives à l'échelle locale : enjeu pour l'action climatique dans les vignobles.
Développement d'une méthode « climathon » pour des communes agricoles.
Résultats des climathons viticoles.
Conclusion 2.

Chapitre 6 : Les modèles au service d'une démarche participative de construction de stratégies d'adaptation locales :
Introduction.
Les modèles mécanistes : incontournables mais insuffisants pour penser l'adaptation au changement climatique.
La mobilisation de modèles au service de la réflexion des acteurs d'un vignoble méditerranéen.
Opportunités et limites des modèles pour la construction participative de stratégies d'adaptation.
Conclusion et perspectives.

Chapitre 7 : Prospective participative et stratégie nationale :
Introduction.
Outiller une démarche « interdisciplinaire » en utilisant les principes de la prospective.
Des forums en région pour mettre en débat la prospective et susciter des propositions d'action.
De la coconstruction d'une stratégie nationale à l'action dans les régions viticoles.
Conclusion

Conclusion générale :
La coconstruction de messages clés pour les acteurs de la filière.
Vers une cogestion adaptative des vignobles, à plusieurs échelles.
L'expérience d'une recherche transdisciplinaire, transformative et médiatique.

Bibliographie.
Liste des auteurs.

Rayons : Sciences & Techniques > Sciences appliquées et industrie > Filières industrielles > Agriculture / Agronomie / Agroalimentaire
Rayons : Vie pratique & Loisirs > Arts de la table / Gastronomie > Vins et boissons > Vins / Champagnes


  • Auteur(s)

    Nathalie Ollat, Jean-Marc Touzard

  • Éditeur

    Quae

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    07/03/2024

  • EAN

    9782759237968

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    284 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    670 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Nathalie Ollat

Agronome de formation, Nathalie Ollat est spécialiste de la physiologie de la vigne. Directrice de l'UMR Écophysiologie de la vigne à Bordeaux, ses recherches portent sur les porte-greffes et le système racinaire, ainsi que sur les interactions avec l'environnement.

Jean-Marc Touzard

Jean-Marc Touzard est agronome de formation et économiste. Directeur de l'UMR Innovation à Montpellier, il est spécialiste des processus d'innovation en agriculture, pour contribuer en particulier à l'adaptation au changement climatique.

empty