échopraxie

Traduit de l'ANGLAIS (CANADA)

À propos

En plein désert, Daniel Brüks, biologiste, poursuit son étude de la vie et de ses évolutions mutantes. À l'écart d'un monde qui voit s'éteindre l'homo sapiens au profit d'une humanité génétiquement et technologiquement upgradée, Daniel rumine sa part de responsabilité dans le concert de fléaux qui s'abat sur l'humanité.
Mais aussi loin s'est-il retiré, la tornade dévastatrice l'a rattrapé, accompagnée d'une attaque de zombies. Daniel trouve alors refuge dans le monastère voisin. Mais la véritable menace n'a pas encore frappé.
Dan, athée convaincu, n'a pas d'autre choix que de suivre la communauté dans son pèlerinage spatial. À bord de La Couronne d'épines, il embarque avec une pilote en quête de vengeance, un soldat en deuil, une femme vampire et un groupe de moines extatiques, à la rencontre des Anges des astéroïdes.


Rayons : Fantasy & Science-fiction > Fantasy


  • Auteur(s)

    Peter Watts

  • Éditeur

    Fleuve Editions

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    11/06/2015

  • EAN

    9782265090378

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    400 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.3 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    490 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Peter Watts

Phénomène irréductible à toute tentative de définition, canadien né en 1958, docteur en biologie marine, Peter Watts vient à l'écriture assez tardivement. Ses premières nouvelles paraissent au début des années
90, Starfish (opus initial d'une trilogie apocalyptique), son premier roman, en 1999. L'ensemble de son oeuvre publiée pèse à ce jour cinq romans (la trilogie « Starfish », à laquelle s'ajoute Vision aveugle, stupéfiante histoire de premier contact extraterrestre dont il a donné un prolongement avec le roman Exopraxie en 2013 - tous ces ouvrages étant disponibles chez Pocket à l'exception du dernier, au Fleuve), six, si on compte Crysis Legion, une adaptation du jeu vidéo éponyme, ainsi qu'une grosse vingtaine de nouvelles. Pas grand-chose, en somme. Et pourtant, il n'est pas exagéré de dire qu'à l'heure actuelle, Watts s'avère l'un des auteurs de SF (tendance « hard », naturellement) les plus innovants qui soit. Ainsi, à l'instar d'un Ted Chiang, d'un Greg Egan ou d'un Vernor Vinge, Watts appartient à cette école du « vertige », ces auteurs qui, en questionnant le futur, non seulement interrogent le présent, mais le font avec des idées si vertigineuses, justement, qu'à chaque fois ou presque, ils nous rappellent combien la science-fiction est un champ littéraire essentiel, tant d'un point de vue intellectuel qu'émotionnel. Un maître en devenir, à n'en pas douter, ici consacré dans sa pleine mesure.

empty