Tourisme & Voyages

  • De l'embouchure de la Loire à celle de la Viaine, la côte sud de la Bretagne présente l'aspect d'une authentique riviera, à l'urbanisation atypique en ruban le long des rivages océaniques de Saint-Nazaire à Penestin.
    Le récit d'une extraordinaire mutation paysagère, raconté par un homme qui en a souvent été le moteur.
    Une opulente iconographie enrichie le texte.

  • Réédition en format broché à rabats d'un essentiel de l'ornithologie bretonne.
    Un livre devenu un classique au fil de ses nombreuses rééditions augmentées et mises à jour.
    Fruit du patient travail de Rémy Basque, photographe amoureux du Golfe, c'est un guide à emporter partout avec soi dans ses balades nature.
    Guide illustré des oiseaux présents dans les vasières, sur les plages et marais du golfe du Morbihan, réserve ornithologique à l'exceptionnelle diversité, dans un environnement fragile.
    Indication des caractéristiques et de l'habitat saisonnier de plus de 70 espèces en 250 photos couleur.
    La carte de localisation indexée sur feuillet mobile.

  • Entre beau-livre et guide, chaque site et sa légende sont illustrés, présentés et expliqués pour être visités au meilleur moment de l'année et en tout connaissance de cause. Une embardée dans le monde légendaire de la Bretagne. La mort et l'amour se côtoient et se mêlent dans des légendes dont la Bretagne conserve les traces dans son histoire, son paysage et son architecture.

  • Le Tro Breizh (le Tour de Bretagne) désigne le pèlerinage des sept saints de Bretagne que l'on accomplissait au Moyen Âge.
    La tradition précise que tout Breton se doit de l'accomplir de son vivant, sinon il risque la peine de la faire à sa mort, en guise de purgatoire, en portant son cercueil sur le dos.
    Plus qu'un simple pèlerinage, le Tro Breiz transcende les limites géographiques de la Bretagne et celles de la foi chrétienne. Il touche à l'universel.
    Dans la symbolique de son parcours est inscrite la connaissance essentielle des anciens sages celtes qui vivaient en harmonie avec les étoiles, les animaux, les rivières et les montagnes et qui, traversant les siècles s'adresse toujours à nous avec une surprenante actualité.
    Le lecteur est invité à parcourir les chemins habités par l'esprit des bardes et des saints guérisseurs, héritiers des druides, ainsi qu'à déchiffrer les symboles sculptés dans la pierre des cathédrales, laissés par les compagnons bâtisseurs et les maîtres d'oeuvre.

  • Cet ouvrage présente l'importance du minéral tant dans les paysages bretons que dans les mentalités.

    A la fois scientifique, ludique et poétique, ce livre nous invite à redécouvrir une centaine de sites choisis pour leur caractère remarquable ou insolite.

  • Réédition brochée rabats du beau-livre paru à nos éditions. Une somme très illustrée, parfaitement documentée sur un terroir entre campagne et littoral qui ne manque pas de sel : il en fut même le premier exportateur mondial au moyen-âge, avec des ports très actifs !
    Pornic, le lac de Grand-Lieu, les bords de Loire, le vignoble, Gilles de Rais, les guerres révolutionnaires, le mur de l'Atlantique, tout est passé en revue dans une perspective historique synthétique et plaisante, qui fait la part belle à une riche iconographie, y compris par les tableaux méconnus de grands maîtres, Utrillo, Renoir, venus planter leurs chevalets dans ce vieux terroir au sud-ouest de Nantes, le plus méridional de la Bretagne, lequel jusqu'à nos jours conserve une vraie personnalité.

  • Ce passeport est un document qui vous accrédite comme citoyen ou citoyenne de Bretagne : comme Breton-Bretonne. C'est encore aujourd'hui un document symbolique sans homologation internationale. Un jour, un gouvernement breton s'en portera garant et le reconnaîtra.
    Ce document vous permettra de voyager avec plus de dignité, libre et solidaire avec tous les Peuples du monde.
    À faire tamponner dans tous les lieux culturels du monde.

  • Descendant des propriétaires des forges de Quénécan à qui a appartenu une bonne partie des terres désormais immergées, Gilles de Pontavice retrace l'histoire parfois mouvementée de la construction du barrage de Guerlédan, replacée dans son contexte géographique.
    Il revient notamment sur l'évolution du canal de Nantes à Brest, coupé par l'ouvrage et sur les différents projets d'écluses à bateaux.
    Un ouvrage richement illustré et émaillé de nombreuses anecdotes à découvrir alors qu'une nouvelle vidange est en cours en 2015 et devrait attirer des centaines de milliers de personnes.

  • Ce livre évoque l'histoire du canal de Nantes à Brest de manière originale. Il insiste d'avantage sur le rôle des mariniers d'Anjou condamnés par le chemin de fer au chômage technique qui s'aventurent en Bretagne dans les années 1860-1870 pour vendre leur chaux. Ils aident l'agriculture bretonne à décoller et font découvrir aux négociants de tout poil au bord du canal qu'il existe pour eux un marché possible avec Nantes. En sollicitant des frets de retour auprès des marchands de bois ou de céréales ils donnent vie au canal.
    À partir de livres de bord de mariniers et d'une enquête locale plus un travail d'archives, les auteurs montrent le rôle important joué par la voie d'eau entre 1870 et 1939.
    /> Les aspects historiques, techniques (les bateaux et les modes de navigation), humains (vie à bord, rapports entre les mariniers et les commerçants pour qui ils travaillent) et économiques sont abordés.
    Cet ouvrage est aussi un peu un carnet de voyage, alors que la navigation commerciale a disparu, le chemin de halage est chaque année de plus en plus fréquenté. Il s'agit donc de donner quelques clés de lecture par rapport aux paysages et au patrimoine bâti le long du canal à ces nombreux touristes, randonneurs et amoureux de la Bretagne.

  • La suite du beau livre paru en 2005 "Bretagne des terres" s'intéresse bien entendu à l'intérieur de la Bretagne, rurale et artisanale, au gré d'une déambulation iconographique chatoyante comme sait nous y inviter Hervé Ronné. Depuis plus de dix ans qu'il sillonne les foires et les marchés, les fêtes et les pardons, les ateliers et les étables, le photographe morlaisien Hervé Ronné a constitué une bibliothèque d'images au plus près du vécu, de l'humain. Sans pour autant négliger les paysages, des Monts d'Arrée au bocage rennais, des hauteurs de l' Argoat au vignoble nantais. Les 2 auteurs ont adopté la Bretagne intérieure avec passion, mais ne manquent pas de porter sur elle un regard critique, en fait tout simplement un vrai regard, argumenté, au fait des développements les plus récents sur la démographie, l'économie, l'aménagement du territoire, la sauvegarde des patrimoines naturels et culturels.
    Avec le "Bretagne des mers", une belle série à conserver dans toutes les bibliothèques des amoureux de la Bretagne.

  • Ce guide pratique retrace l'histoire de cette grande abbaye, fondée au xiie siècle par des chanoines augustéens. Située entre Léon et Cornouaille, elle est rapidement devenue un important centre spirituel, rayonnant sur toute la région, du Moyen Âge jusqu'à la Révolution française. Elle est notamment remarquable pour son cloître, sa grande vasque romane et son église abbatiale. Ce livre donne les clefs pour comprendre ce patrimoine architectural exceptionnel.
    Propriété du conseil général du Finistère, elle sert chaque année d'écrin à de grandes expositions dédiées aux cultures du monde. L'abbaye de Daoulas est aujourd'hui l'un des cinq grands sites gérés par l'Établissement public Chemins du patrimoine.

  • Peu de cités en Bretagne peuvent se prévaloir d'un passé aussi prestigieux que Saint-Malo depuis deux millénaires.

    Ce guide donne les clefs pour comprendre l'histoire de cette ville hors du commun et de ses grands hommes, d'Alet la romaine aux touristes de Paramé, du château médiéval aux remparts de Vauban.

    Il propose aussi une visite du Saint-Malo corsaire, sur les pas de Surcouf, le plus fameux des marins malouins.

    Un ouvrage idéal pour découvrir ou redécouvrir la cité corsaire en quelques heures ou en quelques jours.

  • Grand voyageur, Patrick Mahé O'Chinal n'a cessé d'arpenter l'archipel gaélique, des lochs d'Écosse aux riantes vallées du Kerry.
    Il en a tiré ce récit, écrit d'une plume alerte, fait d'impressions de voyage, de rencontres chaleureuses et de descriptions oniriques de ces terres d'extrême Occident.
    Un livre à l'accent tourbé qui nous offre de magnifiques balades chez les cousins celtes.

    Derrière le patronyme celtique de Patrick Mahé O'Chinal apparaît Patrick Mahé, ancien rédacteur en chef de Paris Match et directeur de Télé 7 Jours. Outre sa carrière de journaliste, il est l'auteur d'une cinquantaine d'ouvrages, dont une douzaine consacrés à la Bretagne et aux pays celtes.

  • Le terme Emzav, "relèvement" en breton désigne l'ensemble des formations politiques et, dans une moindre mesure culturelle.

    Journaliste et observateur de longue date de la vie politique bretonne, Georges Cadiou a collecté ici une impressionnante somme de renseignements sur l'histoire de ces mouvements, sur leurs références idéologiques, sur les hommes et les femmes qui les animent. Il nous livre une analyse personnelle et percutante des principaux concepts du mouvement breton.

    Ce dictionnaire comprend plusieurs centaines d'entrées permettant d'appréhender les différentes facettes de la question bretonne.

    Un ouvrage de référence, servi par les dessins impertinents de Nono.

  • Au XIXe siècle, la densité des ports (de Cancale au Conquet) s'accroît considérablement pour des raisons de développement économique, évolution confirmée au XXe siècle par l'ajout de la dimension balnéaire, touristique et plaisancière.
    Cette longue histoire des ports de la côte nord nous est narrée du point de vue d'un spécialiste des travaux publics et de l'histoire locale qui revient sur les aléas, les anecdotes qui ont émaillé la vie des ports.
    Ce livre très complet, relié à l'italienne, est illustré de plus de 300 documents, cartes postales anciennes, photographies, documents d'archives...

  • Divi Kervella, bretonnant distingué, traducteur, philologue est aussi un fin connaisseur des noms de lieux et de leurs origines. Ce domaine complexe est abordé par lui dans cette collection de guides grand public (Petit dico des injures bretonnes, Petit guide d'initiation au breton) avec clarté et pédagogie. Il répond à toutes les questions que l'on se pose face au sens (parfois perdu) des noms de lieux, à leur traduction/transcription en français, à l'évolution de leur graphie, etc.
    On y retrouve alphabétiquement les racines qui forment les toponymes, et la façon dont elles se marient à d'autres mots pour nommer les lieux de Bretagne en fonction de la géographie, des saints, de l'histoire, etc.

  • La suite attendue de "Ports de Bretagne Nord - De Cancale au Conquet" (2006) dans laquelle l'auteur poursuit son étude systématique et exhaustive de tous les ports et havres de la côte bretonne, avec l'histoire de leurs infrastructures, y compris les phares, sémaphores, etc..., certaines héritées de l'Ancien régime, beaucoup d'autres d'un XIXè siècle très dynamique dans ce domaine. Le littoral sud, depuis Brest jusqu'en dessous Pornic en Loire-Atlantique, est particulièrement riche, que l'on songe seulement à la densité des ports de pêche bigouden, à tous les grands ports de plaisance aussi du Morbihan et de la Côte d'Amour.
    Un ouvrage dense et précis, très illustré, qui ne laisse rien de côté, même les plus petites structures, et qui évoque aussi le balisage de cette longue portion de côte. Index noms et lieux.

  • Bretagne des mers

    Benoît Stichebaut

    Pour la première fois, un beau livre est consacré à son travail sur les côtes de Bretagne. Des vues aériennes spectaculaires, des navires fendant les flots de la tempête, des paysages à couper le souffle, cet ouvrage recèle des trésors pour les yeux. Jamais on n'aura si bien montré la mer en Bretagne.
    Divisé en 7 chapitres, le livre se conjugue aussi au gré des exposés, clairs et concis, donnés par des universitaires spécialistes, sur les grands aspects de la Bretagne.

  • L'abbaye du Mont-Saint-Michel perle de l'architecture, reflète sa silhouette légendaire dans les eaux de la magnifique baie qui lui sert d'écrin. L'oeuvre de l'homme et celle de la nature ont ici uni leur art pour faire de ce site, classe au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1979, l'un des lieux les plus visités de France. L'histoire mouvementée du Mont-Saint-Michel, abbaye, prison d'Etat, puis monument national, est ici tracée dans ses grandes lignes.
    Des éclairages sur la vie du village, au temps des pèlerins et des abbés, puis des architectes des bâtiments de France et des touristes, sont proposés. La baie, qui offre sa splendeur aux amoureux de paysages exceptionnels, n'est pas oubliée. Entre patrimoine remarquable et sanctuaire naturel, la magie du Mont-Saint-Michel et de sa baie multiplie les charmes pour séduire chaque visiteur.

  • Bernard Boudic a mené une recherche historique sur le domaine de Plaçamen qui se lit comme un roman.
    Il a confronté de nombreuses sources historiques à la mémoire familiale, ses parents ayant longtemps été employés au château.
    Au-delà du lieu et de son intérêt patrimonial, c'est tout un pan d'histoire contemporaine qui se dévoile : celle de ses grands propriétaires aristocratiques bretons durant les deux derniers siècles.
    Après les bouleversements de la Révolution française, cette noblesse légitimiste combat en effet pendant des décennies pour conserver son rôle politique auprès notamment d'un monde paysan qui se méfie volontiers de la bourgeoisie républicaine.
    Servie par une plume alerte, cette passionnante étude nous fait découvrir "une vie de château" étonnante et replacée dans un contexte beaucoup plus large.

empty