Monde

  • Après le succès des recueils «Contes curieux des quatre coins du monde» (Babel n° 818) et «Contes très merveilleux des quatre coins du monde» (Babel n° 1258), Praline Gay-Para nous offre une savoureuse sélection de récits et légendes du monde entier dont les héros sont des héroïnes : princesses, paysannes ou jeunes filles en fleur, épouses, grands-mères ou enfants, elles brillent par leur ingéniosité, leur indépendance, leur courage, leur audace.

  • "Fais attention à ce que tu danses, car ce que tu danses, tu le deviens." Cette citation de la chorégraphe américaine Susan Buirge constitue le fil rouge de ce nouveau volume des Contes des sages consacré à la danse. Fil rouge qui nous mène du Japon, où la danse nous aidera à retrouver la lumière, en France, où l'on danse parfois pour sa liberté, en Patagonie pour croiser les chemins des danseurs du vent en terre de feu, en Nouvelle-Zélande pour connaître l'origine du haka, en passant par les brodeuses d'Italie et le Myanmar pour rejoindre la danseuse du royaume des Paons... La danse nous mène dans toutes sortes de voyages.

    Conjuguant tous types de danses selon les mythes et traditions variées des quatre coins du globe ou des territoires infinis du rêve et de l'imaginaire, ces Contes des sages qui dansent nous entraîne dans une longue farandole à la recherche de nous-mêmes.

  • Il est toutes sortes de voyages. Des voyages de quêtes ou d'aventures, des voyages paisibles, des voyages vivifiants, des voyages funèbres, des voyages initiatiques, des voyages futiles, des voyages amoureux, des voyages hasardeux, des voyages d'exil, des voyages de retour, des voyages bêtes, des voyages chimériques, des voyages insolites, des voyages mythiques, des voyages stériles, des voyages fertiles... Il est même des voyages immobiles.

    Conjuguant tous ces types de voyages selon les traditions variées des mille coins du globe - Europe, Asie, Afrique, Amériques, Indes, Grand Nord, Australie, voire territoires infinis du rêve et de l'imaginaire -, les Contes des sages voyageurs, constituent en eux-mêmes, au détour de chaque page, de véritables merveilles de voyages qui, interpellant sens et esprit, font peu à peu oublier l'endroit où l'on se trouve.

    Un recueil d'histoires qui, littéralement, fait partir.

  • Voici les plus vieilles histoires du monde. Plus vieilles que tout ce qu'on trouve dans la Bible, ou dans Homère, ou dans les poèmes épiques de l'Inde. Elles ont été composées sur des tablettes de terre cuite, il y a près de 4000 ans, par des peuples qui habitaient le Proche-Orient (Babyloniens, Assyriens, Hittites, Cananéens) et ont été retrouvées, à la fin du XIXe siècle seulement et au XXe siècle, dans les ruines de leurs villes. Qu'il s'agisse de Gilgamesh, de Baal, de l'Arc céleste, du Dragon pris par ruse, de Kessi le chasseur, du Roi qui s'oublia, ou de Monsieur Bon et Monsieur Mauvais, elles ont été traduites en langue moderne à partir des documents originaux et sont "d'une beauté incomparable" (Mircea Eliade). Seule édition à réunir tous ces contes, dont certains n'étaient accessibles que dans des ouvrages spécialisés, voire inédits en français.

  • Meïmoun, riche et puissant prince, épouse la belle Khodjesté. Un jour qu'il se promène dans un bazar, il est séduit par un perroquet doué de parole tout autant que d'esprit. Il s'en porte acquéreur et en fait présent à sa compagne. Appelé à effectuer un voyage dans une lointaine contrée, le prince déclare à Khodjesté : « Quand tu auras une affaire et une question importante à régler, ne conclus rien avant d'avoir pris conseil et avis du perroquet. » Mais peu après, un bel étranger arrive dans la cité et tombe follement amoureux de Khodjesté. Pour mettre en garde la jeune femme contre toute tentation, le perroquet commence alors à lui conter une série d'histoires.
    Les Contes du perroquet est un des livres les plus lus dans l'Inde musulmane et en Iran. Il est conçu vers 1335 par Zaiy-Ed-Din Nakchabi, qui s'inspire d'un ouvrage rédigé en sanskrit qu'il adapte au cadre indo-musulman. Au XVII e siècle, un érudit nommé Mohammed Qaderi réécrit l'ensemble et ramène le recueil initial de cinquante-deux à trente-cinq contes. C'est cette version, qui reste la plus connue, que nous proposons ici.

  • Après le beau succès des Contes des sages gardiens de la Terre, ce nouveau volume des Gardiens de la mer constitue une sorte de "manifeste poétique" qui nous plonge dans l'imaginaire des sagesses populaires, de la Manche à l'Atlantique, de la Baltique à la Méditerranée, des eaux du Pacifique à la mer du Japon... Une traversée initiatique aux côtés d'animaux marins, de héros légendaires et de simples pêcheurs. On y rencontre la princesse Otohimé du Japon, le Vieux de la mer des Tartares, d'indomptables pirates, druides, bardes et autres sirènes. Au coeur de cette "galerie marine", les récits convoquent le peuple des océans, des dauphins fidèles compagnons des hommes aux baleines offrant leur rêve et leur souffle au monde.

    /> En cette époque de "tempête écologique", les auteurs font appel à leur talent de conteurs, en écho aux traditions populaires, pour ainsi contribuer à l'éveil des consciences, et sauvegarder cette source-monde que sont les mers, mères nourricières, réjouissantes, parfois terrifiantes, riches de légendes universelles qui façonnent nos imaginaires, et dont chaque goutte irrigue notre planète bleue.

  • "Il passa au travers des arbrisseaux, et il aperçut la porte qu'ils cachaient. Il se présenta devant, et dit : Sésame, ouvre-toi ! , et dans l'instant la porte s'ouvrit toute grande." Un pauvre bûcheron nommé Ali Baba surprend par hasard une bande de voleurs venus déposer leur butin dans une grotte magique. Pour y entrer et accéder à des montagnes de trésors, il suffit de prononcer : "Sésame, ouvre-toi ! ".
    Ali Baba s'introduit dans la grotte, prend tout ce qu'il peut, et s'empresse de partager sa découverte avec sa famille... Débute alors une aventure parsemée d'embûches qui font la saveur de ce conte, l'un des plus connus des Mille et Une Nuits. Ali Baba et les quarante voleurs est suivi d'Histoire du cheval enchanté. Objets d'étude : Récits d'aventures - Résister au plus fort : ruses, mensonges et masques.
    Dossier pédagogique spécial nouveaux programmes. Prolongement : Imaginer la couverture d'un livre (EMI).

  • Avec ses Contes des sages créoles, Patrick Chamoiseau nous convie à un voyage haut en couleurs en terres martiniquaises. Au fil d'une écriture musicale et imagée, le conteur donne vie à des personnages dont les histoires nous embarquent au coeur de la culture créole, en même temps qu'elles rappellent combien ces textes de la "survie" ne prennent sens que par rapport au contexte auquel ils se réfèrent : la période colonialiste inhérente à l'histoire des Antilles. En cela, le rôle du conteur est essentiel.

  • Les Contes des sages du Talmud s'inspirent de sources orales savantes mises en écriture entre le Ier et le VIe siècle, très partiellement traduites, peu diffusées, et dont le mystère a pourtant provoqué par-delà la tradition juive un attrait quasiment universel. À proprement parler, il s'agit de récits dits haggadiques ou midrashiques, c'est-à-dire d'histoires donnant matière à éveil sur les sujets les plus variés, des plus sérieux aux plus farfelus, et ayant toujours la sagesse en ligne de mire.

    Se donnant des airs de fiction avouée ou empruntant au contraire la voie de faux-semblants historiques, ces récits oscillent sans complexe entre strict réalisme et pure invraisemblance, dans le souci sans foi ni loi de donner du sens, ou tout du moins matière à réfléchir. Suivant un ordre chronologique couvrant plusieurs générations de sages, le recueil peut s'ouvrir à n'importe quelle page, et donne à découvrir en chacune de ses sous-parties des récits distincts.

    Autour des figures d'une dizaine de grands érudits, l'auteur fait ressurgir de l'hébreu ancien et de l'araméen quelques perles de cette tradition, en s'inspirant aussi des commentaires qui y sont associés pour en exprimer à la fois sens et saveur.

  • Conteuse professionnelle depuis des années, Praline Gay-Para a réuni dans cette sélection des contes du monde entier qui l'ont frappée par leur exubérance et leur beauté : intrigues prodigieuses, sortilèges étonnants, empereurs magnifiques, animaux extraordinaires, jeunes filles remarquables, décors enchanteurs... ils provoqueront l'émerveillement le plus pur et le plus délicieux, grâce à la puissance de leur imaginaire.
    Dans ces contes une épouse répudiée parvient à faire revenir son empereur de mari ("L'arbre d'or") ; une jeune femme harcelée par sa belle-mère trouve un refuge étonnant ("La jeune femme dans la lune") ; les éléments déchainés s'apaisent par la douceur ("Kotura, le dieu des vents") ; le vaillant soldat qui devient général et épouse la fille du roi n'est pas celui qu'on croit ("La jeune fille soldat") ; l'amitié et la générosité peuvent faire naître des lieux paradisiaques ("Le jardin merveilleux") ; et lorsque la lumière jaillit c'est pour mieux révéler la beauté d'une jeune fille ("Corbeau vole la lumière"). Salutaire avertissement en même temps que voeu bienveillant, un conte nous explique pourquoi "Celui qui connaît une histoire ne doit pas la garder".
    Praline Gay-Para choisit des contes avec amour, se les approprie, les interprète, les modifie si l'envie ou le besoin s'en font sentir, et les raconte avec verve et talent... perpétuant par l'écrit une tradition orale millénaire. Au lecteur, à son tour, de s'en emparer ! Ainsi ces histoires du fond des âges vivront-elles heureuses jusqu'à la fin des temps.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Qu'elle soit aquatique ou terrestre, la tortue est vénérée par de nombreux peuples. D'autres redoutent sa colère ou sa ruse. Dans les mythes et les légendes, elle peut vivre des aventures extraordinaires, s'envoler dans les airs, jouer de la flûte ou se montrer malicieuse et gourmande. Elle est aussi bien souvent pleine de sagesse et dotée d'une remarquable intelligence. Contes et légendes de la tortue rassemble soixante contes et récits fabuleux de tous les continents, et dresse le portrait mythologique d'un animal aussi puissant que sagace.

  • Les grenouilles et les crapauds, à travers la tradition orale, sont la source de bien des mythes, des contes et des légendes sur tous les continents, de l'Europe aux Amériques, de l'Afrique à l'Asie, jusqu'en Océanie. Pourquoi sont-ils symboles de pluie, de multitude, de laideur, de luxure ou de richesse ? Ce choix de plus de quatre-vingts récits permet de le découvrir, avec des contes et des légendes étiologiques ou merveilleux, météorologiques ou facétieux, philosophiques ou poétiques, mais toujours délicieux.

  • Kaduan est très pauvre. Aussi, quand une voix céleste lui promet que sept garçons, riches et vigoureux, souhaitent épouser ses sept ravissantes filles, il saute de joie. Il ne sait pas encore qu'il devra payer de son propre sang le bonheur de sa progéniture... Au fil d'une centaine de légendes, Henri Gougaud nous emmène dans un voyage poétique et onirique à travers le monde entier.

  • Les contes les plus célèbres des Frères Grimm et de Hans Christian Andersen, désormais réunis dans une anthologie unique. Enrichi d'illustrations magnifiques, d'essais sur l'héritage des artistes, d'une introduction à chaque histoire et d'un appendice composé de biographies détaillées, ce précieux recueil est indispensable à toute bibliothèque familiale ou collection de livres d'art.

  • Qu'est-ce exactement qu'un ogre ? Connaissez-vous le langage secret des sorcières ? Savez-vous quelle minuscule population se niche dans les mousses ? Savez-vous que les canards naissent dans un arbre et que les éléphants étaient autrefois des nuages ? Quelle est la différence entre une banshee et une dame blanche ? Comment l'humour des saints provençaux créa-t-il un âne volant ? Que faire si vous croisez l'Ankou ? Comment peut-on se débarrasser d'un feu-follet ? Quel était le nom du mari de Titania ? Si vous ne savez pas répondre à ces questions, nous vous recommandons la lecture de cette petite encyclopédie des peuples et créatures surnaturels et magiques du folklore et de la mythologie mondiale. Il serait imprudent de la part des amateurs de féerie et de fantasy de s'aventurer en direction des vertes contrées de l'Autre Monde sans ce guide, qui vous détaille les particularités et les habitudes de ses nombreux habitants...

  • Pour donner vie à ces Contes des sages gardiens de la terre, Patrick Fischmann a composé un hymne à la nature qui fait corps avec l'être humain. Il nous sert, avec jubilation et gratitude, un cocktail gourmand d'ancêtres bienfaisants et généreux. On rencontre un panel d'arbres et de pierres de sagesse, de créatures fraternelles. On côtoie une nature bienfaitrice, une proche parenté qui sort de la terre ou de l'aubier pour secouer notre ignorance.

    Cette clairvoyance secoue notre monde dénaturé et s'offre en escorte au réveil de notre humanité. Car nous dit encore l'auteur, nous devons cesser d'agresser tout ce qui vit, retourner à la nature, nous considérer comme les fragments d'une source unique. Et agir en conséquence.

    /> Des contes émouvants, profonds et drôles, rassemblés pour une fête bucolique et servis par une iconographie soignée. Patrick Fischmann y conduit sa caravane moussue en conteur amoureux du monde. L'auteur signe ici son treizième titre dans la collection des « Contes des sages ».

  • Depuis sa parution en 1951, Contes à pic est demeuré l'un des livres les plus populaires de la littérature alpine. C'est aussi l'un des plus originaux, car il s'agit bien de contes, genre littéraire particulièrement délicat, précisément parce que l'auteur peut tout s'y permettre... Et Samivel ne s'en prive pas : ses «héros» sont cristalliers, alpinistes ou guides, mais on y croise aussi un saint facétieux et Napoléon, des marmottes qui parlent et un caillou qui pense. Et, quand il s'agit de raconter l'épisode le plus célèbre de l'histoire de l'alpinisme, la première ascension du Cervin, Samivel le fait du point de vue des choucas... Des gravures préhistoriques de la vallée des Merveilles aux montagnes sacrées de l'Himalaya en passant par les glaciers des Alpes, Contes à pic mêle avec verve, humour et fantaisie la légende - réelle ou inventée - à la réalité historique, et la vie intime des hôtes de la montagne, qu'ils soient à poil ou à plume, aux actions et aux passions des hommes.

  • Où sont donc nés les contes ?

    Une femme l'a su, aux premiers temps du monde. Son mari la battait. Un jour, elle fut enceinte. Elle se dit qu'elle ne pouvait plus se permettre d'être ainsi rossée, sous peine de perdre l'enfant qu'elle avait dans le ventre.

    Et quand au soir son mari leva sur elle son bâton, elle se mit soudain à raconter une histoire qu'elle ignorait connaître. Cette histoire était si belle que la brute l'écouta, et que le bâton oublia de s'abattre...

    Ainsi neuf mois durant, toutes les nuits, cette femme inventa des histoires pour préserver la vie qu'elle portait dans le ventre. Ce sont quelques-unes de ces histoires qu'Henri Gougaud nous livre, ici : ouvrez le livre, et écoutez.

empty