Michel Lafon

  • C'est au coeur du confinement de mars 2020 que je suis entrée en contact avec mon ange gardien. Ma surprise fut totale lorsque j'appris l'identité de mon visiteur : Walter Höffer. Né en 1902, mort en 1982, ayant partagé sa vie entre l'Allemagne et l'Argentine, pays refuge où il finit ses jours comme viticulteur.
    Cet ange gardien, missionné pour veiller sur moi, m'a raconté non seulement ses aventures post mortem, mais aussi comment il a pu rejoindre la Lumière malgré ses choix criminels pendant la Seconde Guerre mondiale. Il m'a parlé du « travail sur nous-mêmes » auquel les bouleversements terrestres actuels nous poussent. Il m'a invitée à réfléchir sur le pardon, non tel que nous le concevons, mais comme une énergie qui calme les souffrances, en libérant de l'emprise de la haine ou du ressentiment. « Il est temps pour l'humanité d'avancer, m'a-t-il dit, et pour soulager notre monde, il faut définitivement soigner les plaies de son histoire. » C'est cette surprenante rencontre que je partage ici avec vous. Elle nous entraînera sur le chemin de la bienveillance et de la Lumière, nous rappelant que le but de notre existence est l'amour.

  • Qui ne s'est jamais écrié : « Je n'ai plus le temps de faire ce que je dois faire ! » ? Nous sommes nombreux à nous plaindre de ce « manque de temps », et pourtant nos journées durent toujours vingt-quatre heures et nous disposons d'un nombre de moyens de gagner du temps (appareils ménagers, facilité de communication, etc.) très important. Jamais nous ne nous sommes autant plaints d'en manquer. Mauvaise utilisation du progrès, mauvaise gestion de notre temps ? Sans doute. Mais il y a autre chose...
    Des phénomènes nouveaux, validés par la science, font que le temps passe plus vite !
    Ces phénomènes à l'oeuvre perturbent les énergies qui nous entourent, nos émotions et notre moral. Ils ont même des effets désagréables et durables (migraines, troubles de la vision, langueur inexplicable) sur notre physique. C'est pénible, mais pas dramatique, affirment ses guides à Patricia Darré. Des changements profonds sont en cours et l'homme, comme les animaux, doit s'y habituer.
    Ce livre nous invite donc à survivre au tumulte qui agite aujourd'hui l'univers, en nous adaptant, certes, mais surtout en retrouvant notre vraie nature d'êtres humains, et non de robots non pensants (mais souffrants !) que nous risquons de devenir si nous ne nous recentrons pas sur les valeurs profondes de notre existence.

  • Patricia Darré a déjà évoqué dans plusieurs livres les rapports avec l'au-delà que son don de médium lui permet d'entretenir.
    Elle aborde ici le cas des maisons « hantées » dans lesquelles elle a été amenée à intervenir. Avec prudence ! Elle sait bien que l'esprit humain est capable de créer des visions qui sont plus du domaine des psys que du sien. Mais elle sait par ailleurs que certaines âmes, restées bloquées à l'heure de leur mort, continuent d'errer dans des demeures dont elles se croient encore propriétaires, faisant parfois vivre à leurs habitants un enfer...
    Ce récit passionnant se lit comme un roman et donne à réfléchir... Vous n'y trouverez pas que des « fantômes ». Vous y découvrirez le lourd impact des murs dont la mémoire a engrangé trop de drames, les objets chargés de mauvaises intentions, ceux qui, dûment consacrés, ne supportent pas d'être dans un endroit profane et le font savoir... Mais vous apprendrez aussi que beaucoup de présences bienveillantes, que vous « ressentez » parfois, près de vous, sont là pour vous protéger : nous ne sommes jamais seuls.

  • La première fois que « les voix » lui ont intimé l ordre de se lever en pleine nuit et lui ont dicté leur message en écriture automatique, Patricia Darré est allée consulter un psychiatre.
    Eh bien non, elle n est pas schizophrène ! Elle est seulement un « canal » entre l au-delà et nous. Elle aide les âmes errantes à s élever vers la Lumière. Elle aide les vivants à ne pas les retenir ici-bas en les pleurant trop, ou à régler certains contentieux avec eux. Elle pratique l exorcisme après avoir suivi une formation pointue en la matière. Le tout gratuitement, car « l argent tue le don ».
    Forte de ses expériences, elle nous explique aussi comment nous pouvons nous libérer de nos peurs, de nos attaches trop matérialistes, pour devenir les artisans de notre propre bonheur. Les temps s y prêtent : décembre 2012 ne débouchera pas sur la fin du monde, mais sur une ère nouvelle où la science et la spiritualité, enfin réconciliées, amèneront l homme à son accomplissement.

  • Selon Patricia Darré, l'Homme entre dans une période de transition : la Terre se rééquilibre, ses vibrations s'élèvent et son champ magnétique se raréfie. Tous ces changements affectent l'Homme tant sur le plan physique que sur le plan psychologique et l'amènent à repenser son rapport à soi et au monde qui l'entoure.
    Forte de son expérience et de ses communications avec l'autre dimension, Patricia décrypte les obstacles qui s'élèvent sur notre chemin et nous explique comment les surmonter afin de retrouver harmonie et équilibre dans sa vie.

    Elle apporte ici des éléments nouveaux concernant la « paralysie du sommeil » qui touche de nombreuses personnes, ainsi qu'une lumière nouvelle sur les expériences de mort imminente.

    Elle nous dévoile également le lien récent qu'elle a établi avec deux esprits qui lui ont changé la vie. Le premier, Marcellus, un esprit qui habite sa maison et qui vivait au VIIe siècle du temps des Francs. Elle évoque ainsi la cohabitation possible et positive dans notre habitat avec des présences invisibles et pose la question du rapport qu'entretiennent ces esprits avec le temps et qui semble radicalement différent du nôtre. Le deuxième esprit est celui du Dr William Lang, chirurgien britannique ayant exercé à Londres et décédé en 1937. Sa passion pour la médecine l'a conduit, même après son passage dans l'au-delà, à continuer à soigner les vivants. Ce témoignage nous permet de prendre conscience de l'interaction qui existe entre notre réalité et l'au-delà et nous montre comment cette connaissance est un outil permettant un épanouissement plus grand de chacun d'entre nous.

    N'ayez pas peur de la vie nous aide à nous reconnecter à notre âme.
    Pour un nouveau chemin vers la sérénité.

  • "Patricia Darré est un « canal » entre l'au-delà et nous. Elle se met au service des autres pour diverses interventions : contact avec les morts, désenvoûtement, exorcisme, guérison.
    Forte de ses expériences, elle nous explique ici comment utiliser nos perceptions extra-sensorielles pour nous reconnecter aux mémoires du passé afin de mieux affronter les défis du présent. Elle nous démontre que l'esprit continue d'exister après la mort, nous aide à cerner ce que nous avons été avant de nous incarner, et à nous relier à notre âme. Car c'est notre « moi profond » qui détient les clés du bonheur. Il s'agit de combattre l'ego, de savoir aimer, et d'accepter sa mission Ici-bas, malgré les injustices apparentes de la vie. Il faut aussi se dire que dans tous les lieux où il passe et dans tout ce qu'il touche, l'Homme laisse une empreinte. D'où les maisons et objets bénéfiques ou maléfiques, mais également le fait que les pierres, les arbres, et certains sites émettent des vibrations dont nous n'avons pas conscience mais qui nous portent et nous nourrissent.
    Un beau voyage sur les chemins accessibles de la spiritualité, et de notre épanouissement sur cette Terre."

  • Forte de ses expériences extrasensorielles, Patricia Darré nous a appris dans ses deux précédents ouvrages à mettre des mots sur ce que nous ne voyons pas et qui pourtant nous influence : nos défunts et nos guides, mais aussi toutes les mémoires que nos ancêtres ont laissées derrière eux.
    Mais Patricia est avant tout journaliste et cartésienne, et aime à croire qu'il existe peut-être une explication aux possibilités médiumniques qu'elle a développées, qu'il s'agisse de ses perceptions, des messages qu'elle reçoit des défunts ou de ses expériences. Elle a donc décidé de confronter cet au-delà au monde de la science. Est-ce que le phénomène quantique de la mémoire hors du corps ne viendrait pas expliquer les messages qu'elle reçoit ? Quelle est la différence entre une personne sujette à des problèmes psychologiques et une autre subissant des phénomènes paranormaux ? Les connexions que Patricia reçoit de personnages passés et/ou illustres pourraient-elles être prises au sérieux et permettre des avancées ou des révélations historiques ? La puissance du cerveau humain et ses capacités méconnues sont-elles une explication à la médiumnité ?

empty