• « Le vagin parfait est-il souhaitable ? » « Faut-il entretenir sa libido comme on court un marathon ? » « Êtes-vous une pornstar qui s'ignore ? » « Pulsions, envies, désirs : avons-nous vraiment besoin de sexe ? » « Hétéro, cisgenre et monogame : qui rêve encore d'une sexualité normale ? » Journaliste, romancière, essayiste et féministe convaincue, Maïa Mazaurette répond, avec humour et bienveillance, à toutes les questions sur la sexualité que vous n'avez jamais osé poser. Dans ses chroniques ludiques et enthousiasmantes, issues du journal Le Monde, la « sexperte » invite à considérer la sexualité autrement, débarrassée de nos vieilles culpabilités. Avec un credo : le sexe doit nous rassembler plutôt que nous diviser.

    Ajouter au panier
    En stock
  • La sexualité contemporaine est désenchantée.
    Le premier essai examine les raisons historiques, culturelles et les ressorts psychologiques de cette lassitude généralisée. Le second propose de retrouver une sexualité optimiste, ludique et éthique.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Et si on parlait de sexe comme on parle de cuisine ? Encore faut-il goûter le sens des mots pour créer les recettes les plus savoureuses... Un dictionnaire de A à Z signé Maïa Mazaurette, chroniqueuse sexperte pour Le Monde, Quotidien, France Inter...

  • Mal en point, la sexualité contemporaine ? Désenchantée, tout au moins.
    Perturbée par les questions soulevées par le mouvement MeToo, mais aussi par la baisse internationale de libido, les enjeux de pouvoir, les injonctions irréalistes. Avec, pour résultat, une immense lassitude.
    La faute à qui, à quoi ? À une sexualité pensée comme une affaire d'orifices, à un imaginaire qui réduit les femmes à un vide à combler, alors qu'elles possèdent un sexe, pulsant, puissant. La première partie de cet essai, « Sortir du trou », analyse comment l'Histoire, la culture et la psychanalyse ont réduit nos pratiques à des peaux de chagrin.
    Mais parce qu'un pamphlet ne nous fera pas retrouver le chemin de la joie et du plaisir, la seconde partie, « Lever la tête », propose une ars erotica optimiste, pratique, ambitieuse, centrée sur la fantaisie et l'éthique. Au programme : une sexualité solaire, radieuse, à la portée de chacun.
    Une autre sexualité est possible, il suffit de la faire advenir. « Sortir du trou » explique pourquoi. « Lever la tête » révèle comment.

  • Quatre-vingts ans après la défaite des forces de la Lumière face aux Ténèbres, le monde ne connaît plus que la nuit éternelle.
    Seul espoir de voir un jour se lever le soleil : la Quête. Tous les cinq ans, un groupe de cinq adolescents spécialement entraînés part à la recherche de l'Etoile du Matin, arme légendaire, seule capable de lever la malédiction divine qui frappe l'humanité.

  • Les jeunes ont rasé Paris, ont renversé les fondamentaux de notre société ; les jeunes ont osé briser le plus délicieux des tabous : tuer les vieux.
    Tous les vieux. À partir de vingt-cinq ans. Laissez les Théoriciens vous expliquer pourquoi. Dans cette atmosphère de guerre civile, de poudre et de béton calciné, deux snipers émergent. Silence, l'idole que les jeunes suivraient en enfer, et l'Immortel, qui compte bien faire vivre l'enfer à Silence. Quel meilleur terrain de chasse que les toits parisiens ?

  • Les hommes pensent au sexe toutes les sept secondes.
    Les orgasmes des femmes sont neuf fois.
    Plus puissants que ceux des hommes.
    Un pénis en erection mesure 16 centimètres.
    La relation sexuelle moyenne dure un quart d'heure...

    Vraiment ? Et la masturbation rend sourd, aussi ? Spectaculaires, amusants, inquiétants : les chiffres qui peuplent notre pop culture sexuelle sont surtout... complètement faux.
    Sujet tabou oblige, il est difficile de remettre des pendules à l'heure. Faute d'avoir accès aux bonnes infos, l'écart se creuse entre clichés et données, entre nos conversations et les travaux des chercheurs (anatomie, sexologie, sociologie, etc.). Bien sûr, on pourrait dire que ce n'est pas grave. On pourrait vivre avec un pénis de 16 centimètres.
    Mais ce serait oublier que des chiffres irréalistes créent des attentes irréalistes, et qu'à ce petit jeu, nous sommes tous perdants.

    Il est grand temps de remiser les fake news sexuelles au placard... en commençant par redonner aux érections leur juste taille : 13 centimètres. Moins de rêve, certes. Mais aussi moins de pression !

  • Maïa, femme libérée, trentenaire épanouie, est une coureuse : elle aime les hommes, et elle aime aller vite. Elle se lasse donc rapidement, et juge qu'en moyenne l'amour dure deux ans. Mais lorsqu'elle rencontre Morten, un jeune et très beau Danois, une passion ravageuse s'empare d'elle. Parce que c'est une relation difficile, Maïa va s'accrocher et sera prête à toutes les concessions et à toutes les compromissions. Et parce qu'elle se sert de la féminité comme d'une arme, son couple devient une lutte constante et le lieu de toutes les manipulations. Que fait-on quand on a l'homme de ses rêves dans son lit ? Que se passe-t-il après le conte de fées ?


    « Une autofiction dans laquelle l'héroïne rêve du prince charmant et le trouve à Copenhague. Là où commencent les ennuis et, finalement, l'ennui. C'est juste, drôle et - curieusement - pas du tout narcissique. » Charles Rouah, Femme actuelle.

  • Belle toute crue

    Maïa Mazaurette

    Un manuel de survie dans un monde où l'obsession de la beauté - chronophage, onéreuse et le plus souvent anxiogène - est de plus en plus présente. Vous y trouverez des stratégies pour résister, car c'est bien de résistance qu'il faut parler quand on se sent seul-e face à des millénaires de culture, face à des normes esthétiques intransigeantes, face à des médias qui s'en donnent à coeur joie.

  • Colocoquin - libertinage Nouv.

  • Toutes les études des sexologues le prouvent : le clitoris est bien le principal détonateur de l'orgasme féminin. Pourtant, dans les médias comme dans les mentalités, les approximations perdurent, et avec elles une somme d'idées reçues... souvent totalement invalidées par les découvertes scientifiques. Après les Monologues du vagin, le clitoris tient enfin sa revanche : en convoquant quelques pionniers de la psychanalyse et des études scientifiques récentes, l'ethnologie et la presse féminine, les séries télévisées et les films pornographiques, les adolescents et les féministes, l'Éducation nationale et les forums Internet, Maïa Mazaurette et le Dr Damien Mascret, sexologue, analysent les raisons de cette excision culturelle et, schémas à l'appui, proposent des pistes pour partir à la redécouverte d'un petit bout de matière qui a fait couler beaucoup d'encre.

  • « Les films porno sont-ils des films d'horreur ? Comment infliger une rupture plus douloureuse que celle des ligaments croisés ? Comment lui faire comprendre que j'ai autant envie de câlins que de me pendre ? Peut-on à la fois aimer les sextoys et détester les pénis ? Il est où ce p*** de Prince Charmant ? Comment gérer la débandade ? Les femmes sont-elles toutes zoophiles ? Et si je me teignais le pubis en blond ? Être homo, c'est dans la tête ou dans les gènes ? Comment savoir s'il y a simulation ?... » On a tous eu des professeurs adorables qui voulaient nous faire croire qu'il n'y a pas de question stupide. Aujourd'hui, dans ce livre, nous admettons la vérité : oui, les questions stupides existent, et par chance il existe aussi des gens assez stupides pour y répondre.

  • L'art du célibat

    Maïa Mazaurette

    • Jungle
    • 6 Janvier 2016

    L'histoire, vous la connaissez tous : on tombe amoureux et hop, on passe le restant de nos jours à sourire bêtement.

    Malheureusement les contes de fées ont oublié deux ou trois détails sur la vie à deux : les négociations, les engueulades, le laisser-aller. Pour résumer : la réalité. Heureusement, ce livre va vous sauver la vie.

    - Vous apprendrez à provoquer une rupture (sans perdre vos amis ni votre réputation).

    - Vous maîtriserez les techniques pour rester célibataire (en créant des incompatibilités et en évitant les situations dangereuses).

    - Vous saurez contourner les pièges et répondre aux sempiternelles questions de votre entourage qui n'a qu'un seul objectif : vous caser !

    - Vous répondrez aux défis du quotidien (réparer un lavabo, repasser une chemise, surmonter vos coups de blues).

    La vie est trop courte pour être partagée : vivez heureux, vivez solo !

  • Maïa Mazaurette, la célèbre sex-bloggeuse, a exploré le monde étonnant des sites de rencontre, et nous offre ici le manuel que tous les internautes attendaient.
    Vous pourrez y découvrir les meilleures astuces pour réussir vos rencontres, les différentes options (sites spécialisés ou non), les tarifs et les petits conseils qui évitent les grosses déceptions comment rédiger son profil, comment engager la conversation, comment respecter les règles de la politesse geek, comment passer d'une rencontre virtuelle à une rencontre dans la vraie vie Agrémenté de nombreux témoignages, Osez les rencontres sur Internet vous aide à trouver sans risques de nouveaux contacts.
    Il ne vous manque plus qu'une connexion !

  • Dans l'imaginaire collectif, naître homme signifie qu'on aura des complexes de ratio taille/temps/profondeur, mais compensé par des gros muscles - quelque part, la balance cosmique est respectée. Sauf que c'est faux ! 99% d'entre eux en ont marre d'être pris pour des gros bourrins, alors qu'ils détestent la violence et adorent les burgers faits maison. il semble que l'univers en veuille aux hommes !

  • Dans l'imaginaire collectif, naître femme signifie qu'on aura un salaire amputé mais la chance de pouvoir caresser des seins à volonté - quelque part, la balance cosmique est respectée. Sauf que c'est faux ! Des bas qui tombent aux promos qui ne tombent pas, des règles aux plans drague pourris, des copines minces aux patrons relous. il semble que l'univers en veuille aux femmes !

  • La coureuse

    Maïa Mazaurette

    • Kero
    • 2 Septembre 2012

    Chronique d'une sexualité qui se veut sans attache, La coureuse est le livre de notre époque.

    Maïa vit une passion ravageuse avec un jeune et (très) beau Danois. Parce que c'est difficile, elle va s'accrocher et aller jusqu'au bout des compromissions possibles. Parce qu'elle se sert de la féminité comme une arme, le couple devient le lieu de toutes les manipulations. Que fait-on quand on a le prince charmant dans son lit ? Que se passe-t-il après le conte de fées ?

  • La série coquine culte en grand format avec un cahier supplémentaire sur l'anti-kamasutra.

    En deux mots : Péchés Mignons, série délicieusement coquine d'Arthur de Pins, explore les relations entre les hommes et les femmes d'aujourd'hui sans tabou aucun. Parmi les personnages il y a Arthur, le héros, et Clara, sorte de Betty Boop gironde, mignonne à croquer et terriblement sexy. En bonus, cette nouvelle édition contient 8 pages rédigées par Maïa Mazaurette sur notre vision fantasmée du kamasutra et la nécessité de revenir à l'amour libre ! Le tout illustré avec brio par Arthur de Pins.

  • Maïa Mazaurette tient depuis novembre 2015 la rubrique « Le sexe selon Maïa » dans Le Monde. Cette tribune, régulièrement la plus lue et la plus commentée des parutions du Monde, analyse notre représentation du corps, nos pratiques sexuelles aussi bien que notre imaginaire. Une approche qui résonne tout particulièrement dans le contexte du mouvement #metoo où les notions de sexe et de genre, de consentement et de plaisir, de risque et de séduction sont largement débattues. Avec un credo : le sexe doit nous rassembler plutôt que nous diviser.

  • Après les monologues du vagin, le clitoris tient enfin sa revanche !

    Toutes les études des sexologues le prouvent : le clitoris est bien le principal détonateur de l'orgasme féminin. Pourtant, dans les médias comme dans les mentalités, les approximations perdurent, et avec elles une somme d'idées reçues.
    En convoquant quelques pionniers de la psychanalyse et des études scientifiques récentes, la presse féminine et les séries télévisées, les films pornographiques et les féministes, Maïa Mazaurette et le Dr Damien Mascret analysent les raisons de cette étrange excision culturelle et, avec pédagogie et humour, proposent des pistes très concrètes pour partir à la redécouverte d'un petit bout de matière qui a fait couler beaucoup d'encre.

  • Amandarine et Elizabelle, les deux ados d'une famille modèle, ont chacune leur animal transgénique de compagnie. L'un est un adorable chat au pelage marqué de coeurs roses, "Trop mignon !", nommé Clarky ! L'autre est un hamster raté, laid, puant, sournois et d'une grossièreté sans limite et rêvant de devenir un génie du mal. Le problème, c'est que l'habit ne fait pas le moine, et que sous l'apparence tellement "kawai" du chat se cache un redoutable manipulateur...

empty