Littérature générale

  • Une croix sur l'enfance : une libération de la parole Nouv.

    Les révélations qui font trembler l'Église...Jean-Pierre Sautreau est âgé de 11 ans lorsqu'il entre au Séminaire de Chavagnes-en-Paillers. Ce n'est pas son choix, mais celui que ses parents et certains ecclésiastiques influents lui imposent. Il devient alors l'agneau sacrifié sur l'autel d'une Église en mal de troupes, subissant durant six longues années la solitude, la tristesse, l'humiliation et la souillure avant d'en être chassé - un échec que ses parents ne comprendront et ne pardonneront jamais.Ce témoignage brise enfin le tabou de la pédocriminalité au sein de l'Église : le récit d'une enfance volée parmi des milliers...

  • C'est en 1960, alors âgé de 11 ans, que le narrateur entre au séminaire.
    Ce n'est pas par choix qu'il l'intègre, ce sont ses parents ainsi que les biens pensants de l'église qui lui imposent.
    Le narrateur raconte alors sa solitude et la tristesse qu'il va connaître pendant six ans. Obligé de grandir trop vite et pas comme les autres enfants de son âge, ce petit garçon nous dévoile une terrible vérité...

    Dans le diocèse de Luçon, des séminaristes accusent une quinzaine de prêtres de faits de pédophilie. Les faits remontent aux années 1950 et se sont étalés sur au moins trois décennies au coeur de la rurale et conservatrice Vendée.

    Pendant des décennies en Vendée, sur ces terres rurales et conservatrices, un système de recrutement et de domination sur les familles exercé par l'Église fait régner la loi du silence.
    Près de 4000 enfants subiront cette loi avant que ce récit ne vienne libérer la parole.
    Un livre choc, violent et âpre mais nécessaire.

empty